Achat d’une voiture

Si c’est la première fois que vous allez acheter une voiture, sachez que cette opération n’est pas bien compliquée. Cela peut même être une affaire de quelques minutes si le véhicule que vous avez sélectionné est encore flambant neuf. Dans le cas où vous choisissez une auto d’occasion, il vous faudra procéder à certaines vérifications. En outre, les papiers à fournir et les détails administratifs ne seront pas nombreux. Voici notamment quelques conseils qui pourront vous éclairer un peu plus sur le sujet.

Acheter une voiture dans un établissement professionnel

Les formalités lors de l’achat d’un véhicule sont nombreuses. Elles dépendent premièrement du type de fournisseur. Si vous vous rapprochez, par exemple, d’un établissement professionnel, vous recevrez un certificat d’immatriculation et des plaques neuves. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à signer le bon de commande. C’est un document qui recèle tous les renseignements nécessaires pour la mise en circulation du véhicule.

Par ailleurs si la voiture est une occasion datant de plus de 4 ans, des contrôles doivent être effectués. Vous devrez notamment réclamer l’attestation des capacités du véhicule auprès de votre vendeur. Dans le cas où vous n’en recevez pas, soyez vigilant. L’auto recèle peut-être quelques problèmes.

Acquérir un véhicule auprès d’un concessionnaire

Par ailleurs, si vous choisissez d’acquérir une voiture chez un concessionnaire, vous n’aurez pas à faire grand-chose. En effet, c’est le vendeur qui s’occupe de toutes les paperasses. Ces dernières incluent toutes les formalités liées à la nouvelle immatriculation. Cette dernière doit être effectuée un mois après la cession du véhicule. Cette tâche peut être effectuée en ligne. Vous devrez seulement fournir votre document avec les papiers que vous confiera le commerçant. En tout, il s’agit de votre pièce d’identité, une pièce justifiant votre logement et l’ancien certificat d’immatriculation. À tout cela s’ajoute également la déclaration de cession, le contrôle technique, le certificat de non-gage. Enfin, n’oubliez pas d’envoyer le chèque qui correspondra au nombre de chevaux fiscaux.

En outre, c’est le vendeur qui devra également s’occuper des plaques minéralogiques. En outre, certains fournisseurs relèguent quand même certaines tâches administratives aux acheteurs.

Acheter une auto chez un particulier

Si pour une quelconque raison, vous avez décidé d’acheter une voiture chez un particulier, soyez plus vigilant. En effet, on n’est jamais à l’abri des arnaqueurs. Aussi n’hésitez pas à effectuer des contrôles plus poussés. Mais plus important, les documents que vous devrez réclamer ne seront pas les même que chez un concessionnaire ou professionnel. D’ailleurs vous serez bien inspirés de demander à voir la pièce d’identité du propriétaire. Pour un achat en leasing, vous pourrez aussi vérifier si la carte grise de l’auto est à son nom. Cette carte devrait comporter les données concernant la personne avec qui vous allez traiter. Ensuite, n’hésitez pas à demander un rapport de contrôle technique ou encore le carnet d’entretien du véhicule. Par ailleurs, recevoir ces documents s’avère essentiel lors d’une telle transaction. Ces paperasses sont, en effet, exigées lorsque vous souhaitez souscrire à une assurance auto ou demander un carate grise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici