Si de nos jours, tous les moteurs à essence disposent d’un système d’injection électronique, il y a toujours des véhicules antérieurs aux années 2000 qui sont alimentés par un ou plusieurs carburateurs. Malgré la présence des filtres, des dépôts s’accumulent toujours au fond de la cuve du carburateur. Ces substances peuvent boucher un des gicleurs et altérer la bonne marche du moteur. Il est donc important d’effectuer un nettoyage complet du carburateur, de temps à autres. Voici les démarches à suivre.

Déposer le carburateur

Dans la plupart des cas, il est indispensable de démonter les filtres à air avant d’avoir accès au carburateur. Toutefois, chaque type de voiture est doté de modes de fixation de filtres à air différents. Il est donc indispensable de consulter le livret d’entretien avant de commencer tout travail. Après avoir démonté le filtre à air, enlevez le ressort de rappel de la commande du papillon des gaz, la commande et le tuyau d’alimentation d’essence. Avec d’autres marques, il faut retirer le petit tuyau de caoutchouc qui amène la dépression régnant sous le papillon du carburateur jusqu’à la capsule de régulation de l’avance.

Démonter le carburateur

Un nettoyage de l’extérieur doit se faire avant le démontage. Il se peut qu’une couche de cambouis et de poussières se trouve sur le corps du carburateur, avec les kilomètres parcourus. Cela vous permet aussi d’éviter la pénétration des corps étrangers dans cet élément. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des produits en aérosols ou encore appliquer de l’essence avec un pinceau. Une fois que l’extérieur est propre, vous pouvez commencer le démontage. À savoir que sur un carburateur à gicleurs fixes, le couvercle de la cuve se maintient par des petites vis à tête fendue. En général, il suffit de le retirer pour accéder à l’intérieur du carburateur.

Nettoyer les éléments du couvercle

Après avoir démonté le filtre d’entrée de la cuve, nettoyez-le dans un bain d’essence propre. Vous pouvez ensuite en faire de même avec le bouchon, puis replacez le filtre et remettre le bouchon en place. Ensuite, occupez-vous du flotteur. Après cela, il vous faut nettoyer l’entrée de l’air du carburateur avec une brosse métallique et de l’essence. Enfin, vérifiez si le passage partant du plan de joint qui relie la pompe de reprise et le mince tuyau de cuivre n’est pas bouché. Examinez également si ses extrémités sont bien propres.

Nettoyer le corps du carburateur

En effectuant le nettoyage du corps du carburateur, examinez bien le fond de la cuve, là où les dépôts ont le plus tendance à s’accumuler. On peut y voir un dépôt marron composé de particules fines de rouille qui proviennent de l’oxydation du réservoir de l’essence. Dans ce cas, vous pouvez faire un nettoyage du fond de la cuve avec un pinceau et de l’essence. Cela vous permettra de retirer les traces de rouille. Par ailleurs, si le dépôt au fond du carburateur est blanchâtre, se formant particulièrement lorsque la voiture n’a pas été utilisée très longtemps, le travail ne sera pas très facile. Il vous faut réaliser un grattage ferme du fond de la cuve. Utilisez une brosse métallique ou de la paille de fer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici