voiture électrique

Vous avez un petit budget ? Vous vous imaginez acheter un jour une voiture électrique low-cost ? Vous vous demandez si par hasard un constructeur en automobile pensera comme vous ? Ce rêve deviendra réalité, car Renault avec sa marque Dacia sortira prochainement ce type de voiture.

Le Dacia Spring, une citadine électrique low-cost

Une voiture 100 % électrique et abordable sera bientôt commercialisée sur le continent européen. Il s’agit du Dacia Spring, une création attendue en 2021 qui s’avère être un élargissement de l’offre de véhicules électriques de Renault. En ce qui concerne sa conception, cette citadine de la marque Dacia vise une autonomie de 200 km en cycle WLTP, dont 57 % de trajets urbains, 25 % péri-urbains et 18 % d’autoroute.
On peut alors déduire qu’elle offre moins d’autonomie que Renault Zoé qui affiche 395 km avec des normes semblables. En outre, les autres caractéristiques de cette voiture lithium ion à bas prix restent encore secrètes.

Un concept inspiré du Renault City K-ZE

Le constructeur romain n’a pas cherché très loin pour le modèle de la voiture. En effet, Dacia Spring est une voiture électrique low-cost qui a été largement inspirée du Renault City K-ZE, un véhicule lancé en Chine en novembre dernier. À la sortie de la nouvelle voiture, on découvrira donc un véhicule avec 4 vraies places et 5 portes. Pour s’adapter en ville, mais aussi en périphérie, cette nouvelle voiture adoptera un look SUV, sportif et aux lignes musclées. Elle aura une carrosserie pastel gris souris et des étincelles mates orange fluo.
À part cela, des projecteurs LED divisés en deux niveaux seront mis en place à l’avant. Il y aura une ligne horizontale sur la partie supérieure ainsi que 6 éléments graphiques intégrés au bouclier. Quant à l’arrière, ce véhicule bénéficiera de 4 feux LED.

Une voiture à prix abordable

Le lieu de fabrication comme le prix n’a encore pas été dévoilé par la marque, cependant les personnes qui cherchent une voiture électrique low-cost peuvent s’attendre à un tarif abordable. En effet, Dacia assure qu’elle est la voiture électrique qui sera la plus abordable sur le continent européen. Avant la déduction des aides de l’Etat, on peut alors penser que ce prix peut être proposé à moins de 15 000 euros. Par contre, pour le découvrir, il faut toujours patienter.
À noter que l’objectif de la marque est de rendre les voitures à batterie accessibles au plus grand nombre, car le prix est l’un des plus grands freins à l’achat.

Pour respecter un quota de CO2

Selon la réglementation en Europe, dès 2020, les constructeurs automobiles se doivent de respecter un quota de CO2 dans leurs modèles vendus, qu’ils soient généraliste, premium ou low-cost. Effectivement, le dépassement de ce quota entraîne une lourde amende et ne présente pas d’exception pour aucun constructeur. C’est pourquoi la marque se rue considérablement vers l’hybride et l’électrique. À savoir que Dacia doit compenser les rejets de CO2 du Duster. Ce dernier a pénalisé le bilan carbone de la marque et du groupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici